Les manettes indexable bi-composant Kipp conçues à partir de thermoplastique

Les manettes indexable bi-composant Kipp conçues à partir de thermoplastique
lundi 18 mars 2013Description

Cette nouvelle manette indexable bi-composant, proposée par KIPP, se démarque grâce à son ergonomie, sa préhension sûre et son design industriel original.

La poignée de cette manette est le fruit d’une combinaison innovante de deux composants en plastique dur et souple. Le thermoplastique, renforcé de fibres de verre, constitue le corps de la pièce. Le composant élastomère en Thermoflex assure une maniabilité agréable. Il permet une prise en main antidérapante lors de la manœuvre en tirant ou en poussant. L’élastomère, englobant le plastique dur, rend la pièce lisse et empêche la saleté de se déposer dans les interstices. La bague dentée en zinc est surmoulée dans le corps de la manette.

Au moment de sa mise sur le marché, cette manette indexable existait déjà en 130 versions. Au choix, elle est disponible, avec une hauteur allant de 30 à 50 mm et une longueur de poignée de 40 à 80 mm. Le composant souple est proposé de série en bleu. Les versions taraudées sont disponibles de M4 à M10, tandis que les versions filetées existent en M5 à M10 avec des longueurs de vis de 10 à 60 mm. Les parties métalliques peuvent être réalisées en acier bruni ou en acier inox et relèvent de la classe de résistance 5.8.

Le style particulier de la manette indexable bi-composant convient aux appareils comme les machines, les dispositifs de mesure et de laboratoire, les installations sportives et de rééducation, pour lesquels l’ergonomie, la sécurité et le design revêtent une importance particulière.

Dernières actualités ajoutées

Devis groupés (0)